Une récente déclaration, signée par une centaine de rabbins appartenant à l’orthodoxie moderne, casse le tabou en osant aborder directement le thème de l’homosexualité au sein des communautés juives orthodoxes.

 Merci au site massorti.com pour la publication et la traduction.

___________________________________

 » Nous soussignés rabbins orthodoxes, rashei yeshiva, ramim, éducateurs juifs et leaders communautaires, affirmons les principes suivants concernant la place des Juifs ayant une orientation homosexuelle dans notre communauté.

  1. Tous les êtres humains ont été créés à l’image de Dieu et méritent d’être traités avec dignité et respect (kevod haberiyot). Chaque Juif a l’obligation de remplir l’ensemble des Mitzvot interpersonnelles envers toute personne homosexuelle ou ayant des sentiments d’attirance envers le même sexe. Gêner, harceler ou déprécier quelqu’un d’orientation homosexuelle ou ayant une attirance pour le même sexe constitue une violation des interdits de la Torah qui incarnent les valeurs les plus profondes du Judaïsme.

  1. La controverse sur l’origine génétique ou environnementale de l’orientation sexuelle n’est pas pertinente en regard de notre obligation de traiter avec dignité et respect les personnes ayant une attirance ou une orientation vers le même sexe.

  1. La Halakhah considère le mariage hétérosexuel comme modèle idéal et le seul exutoire légitime à l’expression sexuelle. La sensibilité et la compréhension que nous exprimons clairement pour les êtres humains ayant une autre orientation sexuelle ne diminue en rien notre engagement envers ce principe halakhique.

  1. Le Judaïsme Halakhique interdit les relations homosexuelles pour les hommes ainsi que pour les femmes. La controverse sur l’origine génétique ou environnementale de l’ n’a aucun rapport avec cet interdit. Bien que la Halakha catégorise les différents actes homosexuels avec différents degrés de sévérité et d’opprobre (y compris toeivah), cela ne signifie nullement que des actes plus véniels soient permis. Il est cependant crucial de faire valoir que la Halakha n’interdit que les actes homosexuels ; elle n’interdit pas l’orientation ou le sentiment d’attirance envers le même sexe, et rien dans la Torah ne dévalorise les êtres humains tiraillés par ce sentiment. (Nous n’aborderons pas ici la question du hirhurei aveirah, une catégorie halakhique qui va au delà des simples ressentis, s’applique à toute forme de sexualité et requiert une définition Halakhique précise).

  1. Quelle que soit l’origine ou la cause de l’orientation homosexuelle, d’aucuns croient que, pour la plupart, cette orientation ne peut changer. D’autres sont convaincus que dans la majorité des cas, tout est une question de libre arbitre. De la même façon, bien que certains professionnels de la santé mentale et rabbins de la Communauté croient fermement en l’efficacité des « thérapies du changement », la majorité de la communauté scientifique psychiatrique, de nombreux rabbins et la plupart des personnes avec une orientation homosexuelle pensent que certaines de ces thérapies sont au mieux inefficaces, et au pire potentiellement délétères psychologiquement pour maints patients. Nous affirmons le droit religieux de ceux qui ont une orientation homosexuelle de refuser des approches thérapeutiques qu’ils jugent en conscience inutiles ou dangereuses.

  1. Les Juifs ayant une orientation homosexuelle qui vivent au sein de la communauté orthodoxe sont confrontés à des récusations émotionnelles, communautaires et psychologiques qui occasionnent à eux et à leurs familles beaucoup de douleur et de peine. Par exemple, l’orientation homosexuelle peut augmenter dramatiquement le risque de suicide chez les jeunes de notre communauté. Les rabbins et la communauté se doivent d’être sensibles et empathiques face à cette réalité. Les rabbins et les professionnels de la santé mentale doivent fournir une assistance éthique et responsable à leurs fidèles ou à leurs clients/patients qui sont confrontés à ces défis humains.

  1. Les Juifs qui se battent pour vivre leur vie en accord avec les valeurs de la Halakha ont besoin et méritent notre soutien. Ainsi, nous croyons que la décision d’être ouvert à l’orientation sexuelle d’une personne doit dépendre de ses propres considérations quant à ses besoins et ceux de la communauté. En vertu de l’éthique et de la morale, nous sommes opposés à “l’exposition“ de personnes désirant demeurer dans le secret, ainsi qu’à toute forme de coercition visant à obliger des personnes à cacher leur orientation si elles désirent en faire part.

  1. Ainsi, les Juifs ayant une orientation homosexuelle ou une attirance pour le même sexe devraient être accueillis en tant que membres à part entière dans les synagogues et le réseau scolaire juif. Les hommes homosexuels devraient participer et compter pour le minian, être admis pour les honneurs synagogaux rituels s’ils sont Cohen ou Lévi, et d’une manière générale être traités de la même façon et être inclus dans le cadre halakhique et social dont bénéficie tout membre de la communauté qu’ils rejoignent. En contrepartie, ils doivent accepter et assumer les responsabilités inhérentes à cette appartenance, y compris celles générées par les normes communautaires ou par les grands principes du judaïsme qui vont au delà de la Halakha officielle. Nous n’aborderons pas ici la question de savoir si les synagogues devraient accepter des membres qui vivent leur homosexualité au grand jour et/ou cohabitent avec un partenaire du même sexe. Chaque synagogue doit, avec son rabbin, établir ses propres critères d’appartenance au regard de violations ouvertes de la Halakha. Ces critères devront être appliqués de manière équitable et objective.

  1. La Halakha énonce des critères et des standards d’éligibilité très précis pour des pratiques religieuses spécifiques, telle la nomination officielle d’un cantor pour l’année ou d’un baal tefillah pendant les Grandes Fêtes. Parmi les plus importants de ces critères, on retrouve le fait que l’ensemble de la communauté doit être à l’aise avec celui qui la représente. Cela empêche légitimement des personnes admirables de remplir ces rôles, même si elles sont par ailleurs parfaitement aptes halakhiquement parlant. Il en va de la responsabilité des instances laïques et rabbiniques de chaque communauté de déterminer les critères d’éligibilité pour ces offices, en fonction de ces principes, de l’importance de conserver une harmonie communautaire et de la situation propre à la culture communautaire.

  1. Les Juifs ayant une orientation homosexuelle ou une attirance pour le même sexe, même s’ils ont effectivement des relations avec des personnes du même sexe qu’eux, devraient être encouragés à réaliser les mitzvot au mieux de leurs capacités. Chaque Juif est tenu de remplir les mitzvot au mieux de ses possibilités, et l’attitude du « tout ou rien » n’est pas l’approche traditionnelle de la majorité des penseurs et poskim Halakhiques à travers les âges.

  1. Le Judaïsme Halakhique ne peut donner sa bénédiction ni son approbation à toute forme de cérémonie nuptiale ou d’engagement homosexuel, et les valeurs de la Halakha proscrivent aux individus et aux communautés les pratiques visant à octroyer une légitimité religieuse à un mariage ou à une union libre gay. Mais les communautés doivent faire preuve de sensibilité, de tolérance et d’intégration totale envers les enfants adoptés ou biologiques d’homosexuels juifs, pour le bien de la synagogue et des structures scolaires. Nous encourageons les parents et familles de Juifs homosexuels en couple à faire tout les efforts nécessaires au maintien de relations familiales harmonieuses.

  1. Les Juifs ayant une orientation exclusivement homosexuelle ne devraient, dans la plupart des cas, ne pas être encouragés à épouser une personne du sexe opposé, car cela peut avoir des conséquences tragiques, un amour non partagé, de la honte, de la déloyauté, des vies détruites. Ils devraient être orientés vers une contribution à la société juive et général par des biais autres mais tout autant pleins de sens. La Halakha et l’éthique commandent à toute personne ayant une orientation homosexuelle et ayant pour projet d’épouser quelqu’un du sexe opposé, d’informer le ou la future de sa propre orientation sexuelle.

Nous souhaitons et formons le vœu que le partage de ces pensées puisse aider la Communauté Orthodoxe à vivre pleinement son engagement aux principes et valeurs de la Torah et de la Halakha, tels que pratiqués par les enfants d’Abraham qui, ainsi que nous l’enseignent nos sages Sages, sont reconnus pour leurs qualités de miséricorde, de pudeur et leurs actes de charité. « 

Rabbi Yosef Adler
Mrs. Devorah (Darcy)Allen
Rabbi Howard Alpert
Rabbi Joshua Amaru
Rabbi Elisha Anscelovits
Rabbi Hayyim Angel
Rabbi Marc Angel
Rabbi Nissan Antine
Rabbi Maurice Appelbaum
Mrs. Nechama Goldman Barash
Rabbi Avi Baumol
Rabbi Benjamin Berger
Rabbi Dr. Shalom Berger
Rabbi Dr. Joshua Berman
Rabbi Scot Berman
Rabbi Todd Berman
Rabbi Yonah Berman
Rabbi Kenneth Birnbaum
Dr. David Bernstein
Rabbi David Bigman
Rabbi Yitzchak Blau
Rabbi Nasanayl Braun
Dr. Erica Brown
Rabbi Chaim Casper
Rabbi Yuval Cherlow
Rabbi Dr. Michael Chernick
Rabbi Judah Dardik
Benham Dayanim
Dr. Aubie Diamond
Ms. Yael Diamond
Rabbi Mark Dratch
Dr. Yael Ebenstein
Rabbi Ira Ebbin
Rabbi Dr. Meir Eckstein
Rabbi Rafi Eis
Mrs. Atara Eis
Mrs. Elana Sober Elzufon
Rabbi Yitzhak Etshalom
Rabbi Dr. Shaul (Seth) Farber
Ms. Rachel Finegold
Dr. Yoel Finkelman
Rabbi Elli Fischer
Rabbi Mordy Friedman
Rabbi Jeffrey Fox
Rabbi Aaron Frank
Rabbi Aharon Frazier
Rabbi Avidan Freedman
Rabbi Yonah Fuld
Rabbi Barry Gelman
Rabbi Yehuda Gilad
Rabbi Dr. Mordechai Glick
Rabbi Shmuel Goldin
Rabbi Dr. Binyamin Goldman
Rabbi Dr. Simcha Goldman
Ms. Anne Gordon
Rabbi Mark Gottlieb
Rabbi Uri Goldstein
Dr. Anne D. Gracer
Rabbi Benjamin Greenberg
Mrs. Sharon Weiss-Greenberg
Dr. Beverly Gribetz
Rabbi Zvi Grumet
Rabbi Dr. Charles Grysman
Mrs. Lori Grysman
Rabbi Alan Haber
Dr. Aviad Hacohen
Rabbi Tully Harcsztark
Dr. Rebecca Harcsztark
Rabbi Benjamin Hecht
Rabbi Nathaniel Helfgot
Rabbi Jason Herman
Rabbi Shmuel Herzfeld
Rabbi Josh Hess
Rabbi Fred Hyman
Rabbi David Jacobowitz
Rabbi David Jaffe
Rabbi Eytan Kadden
Dr. Daniel Kahn
Rabbi Moshe Kahn
Rabbi Yosef Kanefsky
Rabbi Elliot Kaplowitz
Rabbi Ysoscher Katz
Rabbi Jay Kellman
Rabbi Aryeh Klapper
Dr. Yosef Kleiner
Mrs. Judy Klitsner
Rabbi Shmuel Klitsner
Rabbi Jeff Kobrin
Mrs. Ruth Kobrin
Dr. Aaron Koller
Rabbi Barry Kornblau
Rabbi Dr. Eugene Korn
Dr. Meesh Hammer Kossoy
Rabbi Binny Krauss
Mrs. Esther Krauss
Rabbi Dr. Benny Lau
Rabbi Aaron Leibowitz
Rabbi Zvi Leshem
Rabbi Joshua Levisohn
Rabbi Daniel Levitt
Ms. Ayalet Libson
Rabbi Dov Linzer
Rabbi Norman Linzer
Mr. Steve Liss
Rabbi Dr. Martin Lockshin
Rabbi Dr. Haskel Lookstein
Rabbi Asher Lopatin
Ms. Adina Lubar
Rabbi Chaim Marder
Rabbi Joshua Maroof
Rabbi Dr. Adam Mintz
Rabbi Jonathan Morgenstern
Rabbi Dr. Yaacov Nagen (Genack)
Mrs. C.B. Neugroschl
Rabbi Itiel Oron
Rabbi Ephraim Osgood
Rabbi David Perkel
Dr. Pamala A. Plastock
Rabbi Kenneth Pollack
Rabbi Yossi Pollak
Ms. Ellisa Prince
Dr. Caroline Pyser
Rabbi Daniel Reifman
Rabbi Shlomo Riskin
Rabbi Avi Robinson
Dr. Sara Roer
Rabbi Yehuda Rothner
Rabbi Chaim Sacknovitz
Rabbi Dr. Ruben Schindler
Rabbi Noam Shapiro
Rabbi Yehuda Seif
Rabbi Murray Schaum
Rabbi Hanan Schlesinger
Rabbi Adam Schier
Ms. Lisa Schlaff
Rabbi Meir Schweiger
Rabbi Yehuda Septimus
Dr. Shai Secunda
Rabbi Charles Sheer
Rabbi Moshe Simkovich
Dr. Moshe (Simon)Shoshan
Rabbi Yair Silverman
Dr. Vivian B. Skolnick
Rabbi Sidney Slivko
Rabbi Jeremy Stavitsky
Rabbi Adam Starr
Rabbi Chaim Strauchler
Rabbi Yehuda Sussman
Dr. Harvey Taub
Dr. Mark Teplitsky
Rabbi Joel Tessler
Rabbi Mordechai Torczyner
Rabbi Jacob Traub
Rabbi Zach Truboff
Mrs. Dara Unterberg
Rabbi Michael Unterberg
Rabbi Dr. Jeremiah Unterman
Rabbi Dr. Avie Walfish
Ms. Dina Weiner
Rabbi Ezra Weiner
Ms. Sara Weinerman
Rabbi Avi Weiss
Rabbi Ari Weiss
Rabbi Stuart Weiss
Rabbi Aharon Wexler
Rabbi David Wolkenfeld
Rabbi Elie Weinstock
Rabbi Neil Winkler
Rabbi Shmuly Yanklowitz
Rabbi Ron Yosef
Rabbi Alan Yuter
Rabbi Josh Yuter
Dr. Yael Ziegler
Rabbi Dr. Stuart Zweiter

 

 (Traduction de Caty Julewitz)

 

La déclaration dans sa version originale : http://statementofprinciplesnya.blogspot.com/

Print Friendly, PDF & Email

Billets relatifs